Semaine du 11 Février 2019

Quels sont vos vins dégustés cette semaine
.
En ligne
Avatar du membre
stonewell
Messages : 3350
Enregistré le : ven. 01 sept. 2006 21:53
Localisation : Québec

Semaine du 11 Février 2019

Message par stonewell » lun. 11 févr. 2019 21:02

Quinta de la Rosa La Rosa Reserva 2009
Excellent vin du Douro au fruité généreux ample avec de belles notes épicées, texture soyeuse et finale tendue assez longue.
On se régale quand c'est à pleine maturité!
Note: 93 pts




Avatar du membre
Avicenne
Messages : 1687
Enregistré le : dim. 30 mars 2014 17:53
Nom usager CellarTracker : Avicenne
Localisation : Montréal, Rosemont

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par Avicenne » lun. 11 févr. 2019 23:13

Godelia Mencia 2010
SAQ N° 12413291 22$
Un peu de temps l'a bien adouci.
Bouquet de fruit noirs léger.
Pas des plus complexes en bouche, réglisse, bonbon jujube noir.
Mais un belle Mencia en Bierzo a ce prix.
**
Le premier verre de vin est bon pour la santé, les autres le sont pour le moral.

alain roy
Messages : 193
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par alain roy » mar. 12 févr. 2019 12:09

Chambolle-Musigny 2005, Patrice Rion, acheté en 2008, 50$.

En carafe 2 heures. Pas une robe de jeune fille: d'un rubis un peu terne, tuilée au pourtour, moyennement soutenue et limpide. Bouquet de femme mûre, peaufiné par le temps, pinotant avec sagesse et élégance: plein de petites baies rouges grillées valsent avec des fleurs séchées et des épices douces...Sensualité, voilà, parfum sensuel !

Puis il passe au palais comme une douce brise sur la joue exposée au soleil...Comme une caresse il étreint le soldat de sa plus sincère tendresse. L"entrée toute délicate tend une texture angélique, de velours, suivie d'un fruité rouge gracieux, doucereux et sensuel. Les tensions sont à mille lieues des chicanes mais présentes au contraire que pour bonifier de fraîcheur l'ensemble, et de même les amers sont doux comme de bons vieux souvenirs et non pas des regrets. La finale ? Sur l'humilité, la reconnaissance, la chance de siroter un si divin nectar...Presque libre de bouffe à boire un tel vin ! Mi-E-miam, un pinot à pleine maturité à savourer sans attendre !

(Comparé au Pommard 2005 que l'évier a bu récemment et par rapport au millésime 2005: ouvert/fermé, moi je me dis que si un vin ne l'est pas, ouvert, à 13 ans, surtout en Bourgogne, y'a pas grand chance qu'il le soit à 15-20 ans non plus...Il est juste mal né ou trop vite mort !)

Lendemain: je sens pu rien et je goûte pu rien ! archi doux, sans amers ni fruits ni rien, que de la belle texture ou presque, il a perdu son âme durant la nuit ! et puis oups surprise, et vraiment bizarre: (j'ai utilisé vacuvin pour enlever l'air hier) après quelques minutes dans le verre le bouquet réapparait (l'air ?), gracieux, et la bouche se délie avec élégance ! Village 1er, gc je m'en balance, voilà un maudit beau vin qui pinote à planche...

Hanibal
Messages : 1624
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par Hanibal » mar. 12 févr. 2019 12:23

alain roy a écrit :
mar. 12 févr. 2019 12:09
Chambolle-Musigny 2005, Patrice Rion, acheté en 2008, 50$.

. Bouquet de femme mûre, peaufiné par le temps, pinotant avec sagesse et élégance: plein de petites baies rouges grillées valsent avec des fleurs séchées et des épices douces...Sensualité, voilà, parfum sensuel !

Puis il passe au palais comme une douce brise sur la joue exposée au soleil...Comme une caresse il étreint le soldat de sa plus sincère tendresse. L"entrée toute délicate tend une texture angélique, de velours, suivie d'un fruité rouge gracieux, doucereux et sensuel.
Alain...tes CR ne me laissent jamais indifférent !
:Bonjour:
Jamais en vain...Toujours en Vin

alain roy
Messages : 193
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par alain roy » mar. 12 févr. 2019 13:03

J'espère que ça te donne soif ! :!:

Avatar du membre
jee27
Messages : 1457
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par jee27 » mer. 13 févr. 2019 18:47

Bourgogne Albert Grivault 2014

Joli Bourgogne dans un très bon millésime; c'est frais, sec et tendu avec beaucoup d'énergie. Notes de citron et lime, fruits jaunes, fleurs d'acacia et marzipan au nez. Acidité marquée en bouche et une minéralité telle se frotter la langue contre une pierre des champs, très belle tension sur une finale quelque peu saline.

Dépasse mes attentes.

89 pts
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Hanibal
Messages : 1624
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par Hanibal » mer. 13 févr. 2019 21:11

jee27 a écrit :
mer. 13 févr. 2019 18:47
Bourgogne Albert Grivault 2014

Joli Bourgogne dans un très bon millésime; c'est frais, sec et tendu avec beaucoup d'énergie. Notes de citron et lime, fruits jaunes, fleurs d'acacia et marzipan au nez. Acidité marquée en bouche et une minéralité telle se frotter la langue contre une pierre des champs, très belle tension sur une finale quelque peu saline.

Dépasse mes attentes.

89 pts
de retour si vite ?
Jamais en vain...Toujours en Vin

Avatar du membre
jee27
Messages : 1457
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par jee27 » jeu. 14 févr. 2019 9:28

Hanibal a écrit :
mer. 13 févr. 2019 21:11
jee27 a écrit :
mer. 13 févr. 2019 18:47
Bourgogne Albert Grivault 2014

Joli Bourgogne dans un très bon millésime; c'est frais, sec et tendu avec beaucoup d'énergie. Notes de citron et lime, fruits jaunes, fleurs d'acacia et marzipan au nez. Acidité marquée en bouche et une minéralité telle se frotter la langue contre une pierre des champs, très belle tension sur une finale quelque peu saline.

Dépasse mes attentes.

89 pts
de retour si vite ?
on teste le système lol...c'est mieux mais pas encore top shape va attendre le printemps avant d'y aller avec la prochaine dégustation!
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Hanibal
Messages : 1624
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par Hanibal » jeu. 14 févr. 2019 21:30

Georges Vernay Coteau du Vernon 2010

Ma quête pour le grâle du viognier a finalement aboutie à sa conclusion. Les 2 dernières années j'ai essayé tant bien que mal a trouvé un Condrieu qui peut être un compagnon d'un diner mais aussi être bu seul pour ce qu'il est. J'ai essayé plusieurs producteurs, beaucoup d'échecs mais quelques lueurs d'espoir (exemple la Dorianne de Guigal) mais ça restait des vins lourds alcooleux et que je ne pouvais pas boire pour étancher la soif (une ou deux portions max). Mais ce soir j'ai fini par trouver le grâle.

Ma femme qui haie a mort le viognier (partiellement ma faute car je la forçais à faire partie de mes expérimentations, elle qui aime de boire les chablis !) au début m'a dit d'un air accusateur, est ce que c'est du viognier ? j'ai dit non non chérie ne t'en fais pas ... :| La couleur du vin (or fonce lui a donné des craintes)...

Vous allez me dire pourquoi risquer une soirée de saint valentin pour un viognier ? je vais répondre (j'aime prendre des risques lol)

Bon retournons au vin... couleur or fonce oui...nez complètement délirant sur les fleurs blanches, pot pourris sur stéroïdes, Chèvrefeuille...en bouche l'attaque est sur les pèches, beaucoup de pèches... des fruits exotiques...aucunement lourd en bouche et sans le bois que la Dorianne offre. Une bonne dose d'acidité pour ce viognier qui date déjà de 8 ans...impressionnant. Quoi de plus ? en bouche le vin s'étale avec une belle pesanteur. Frais mais en même temps puissant...et la finale est super longue...après 1 heures le vin était encore plus puissant qu'a l'ouverture.

Il était le parfait accompagnateur de notre plat traditionnel de sushi du saint valentin. Meilleur que le champagne qu'on prend d'habitude avec le sushi.
Et qu'est-ce que ma femme a pensé de ce vin ? elle a aimé mais pas autant que moi. Baby steps je lui dis...baby steps !
Jamais en vain...Toujours en Vin

Avatar du membre
laurentcg
Messages : 284
Enregistré le : jeu. 26 oct. 2017 18:11
Nom usager CellarTracker : Laurentcg
Localisation : Chicoutimi

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par laurentcg » jeu. 14 févr. 2019 22:17

2012 Koehler-Ruprecht Kallstadter Saumagen Riesling Auslese trocken
91
Vin de Saint-Valentin, ma blonde voulait du vin blanc avec les sushis!
Couleur dorée, avec une belle robe, une certaine viscosité.
Au nez, on est sur les fleurs, la craie, avec un côté vineux.
En bouche, c'est ample, complexe, sophistiqué, sur les fleurs, la lavande, la craie, avec un touche d'oxydation en finale qui est très séduisante.
Ma blonde était comblée.

Avatar du membre
laurentcg
Messages : 284
Enregistré le : jeu. 26 oct. 2017 18:11
Nom usager CellarTracker : Laurentcg
Localisation : Chicoutimi

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par laurentcg » jeu. 14 févr. 2019 22:19

Hanibal a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 21:30
Georges Vernay Coteau du Vernon 2010

Ma quête pour le grâle du viognier a finalement aboutie à sa conclusion. Les 2 dernières années j'ai essayé tant bien que mal a trouvé un Condrieu qui peut être un compagnon d'un diner mais aussi être bu seul pour ce qu'il est. J'ai essayé plusieurs producteurs, beaucoup d'échecs mais quelques lueurs d'espoir (exemple la Dorianne de Guigal) mais ça restait des vins lourds alcooleux et que je ne pouvais pas boire pour étancher la soif (une ou deux portions max). Mais ce soir j'ai fini par trouver le grâle.

Ma femme qui haie a mort le viognier (partiellement ma faute car je la forçais à faire partie de mes expérimentations, elle qui aime de boire les chablis !) au début m'a dit d'un air accusateur, est ce que c'est du viognier ? j'ai dit non non chérie ne t'en fais pas ... :| La couleur du vin (or fonce lui a donné des craintes)...

Vous allez me dire pourquoi risquer une soirée de saint valentin pour un viognier ? je vais répondre (j'aime prendre des risques lol)

Bon retournons au vin... couleur or fonce oui...nez complètement délirant sur les fleurs blanches, pot pourris sur stéroïdes, Chèvrefeuille...en bouche l'attaque est sur les pèches, beaucoup de pèches... des fruits exotiques...aucunement lourd en bouche et sans le bois que la Dorianne offre. Une bonne dose d'acidité pour ce viognier qui date déjà de 8 ans...impressionnant. Quoi de plus ? en bouche le vin s'étale avec une belle pesanteur. Frais mais en même temps puissant...et la finale est super longue...après 1 heures le vin était encore plus puissant qu'a l'ouverture.

Il était le parfait accompagnateur de notre plat traditionnel de sushi du saint valentin. Meilleur que le champagne qu'on prend d'habitude avec le sushi.
Et qu'est-ce que ma femme a pensé de ce vin ? elle a aimé mais pas autant que moi. Baby steps je lui dis...baby steps !
Tu aimes la vie dangereuse... T'aurais du jouer safe, et ouvrir un chablis grand cru à ta femme :D

Avatar du membre
Nico
Messages : 3428
Enregistré le : mar. 19 déc. 2006 9:27
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par Nico » jeu. 14 févr. 2019 22:36

laurentcg a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 22:19
Hanibal a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 21:30
Georges Vernay Coteau du Vernon 2010

Ma quête pour le grâle du viognier a finalement aboutie à sa conclusion. Les 2 dernières années j'ai essayé tant bien que mal a trouvé un Condrieu qui peut être un compagnon d'un diner mais aussi être bu seul pour ce qu'il est. J'ai essayé plusieurs producteurs, beaucoup d'échecs mais quelques lueurs d'espoir (exemple la Dorianne de Guigal) mais ça restait des vins lourds alcooleux et que je ne pouvais pas boire pour étancher la soif (une ou deux portions max). Mais ce soir j'ai fini par trouver le grâle.

Ma femme qui haie a mort le viognier (partiellement ma faute car je la forçais à faire partie de mes expérimentations, elle qui aime de boire les chablis !) au début m'a dit d'un air accusateur, est ce que c'est du viognier ? j'ai dit non non chérie ne t'en fais pas ... :| La couleur du vin (or fonce lui a donné des craintes)...

Vous allez me dire pourquoi risquer une soirée de saint valentin pour un viognier ? je vais répondre (j'aime prendre des risques lol)

Bon retournons au vin... couleur or fonce oui...nez complètement délirant sur les fleurs blanches, pot pourris sur stéroïdes, Chèvrefeuille...en bouche l'attaque est sur les pèches, beaucoup de pèches... des fruits exotiques...aucunement lourd en bouche et sans le bois que la Dorianne offre. Une bonne dose d'acidité pour ce viognier qui date déjà de 8 ans...impressionnant. Quoi de plus ? en bouche le vin s'étale avec une belle pesanteur. Frais mais en même temps puissant...et la finale est super longue...après 1 heures le vin était encore plus puissant qu'a l'ouverture.

Il était le parfait accompagnateur de notre plat traditionnel de sushi du saint valentin. Meilleur que le champagne qu'on prend d'habitude avec le sushi.
Et qu'est-ce que ma femme a pensé de ce vin ? elle a aimé mais pas autant que moi. Baby steps je lui dis...baby steps !
Tu aimes la vie dangereuse... T'aurais du jouer safe, et ouvrir un chablis grand cru à ta femme :D
Gang de niaiseux, vous les amener au St-Hub, un magnifique verre «d'Apothic Red» :sick:

Hanibal
Messages : 1624
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par Hanibal » jeu. 14 févr. 2019 22:47

Nico a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 22:36
laurentcg a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 22:19
Hanibal a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 21:30
Georges Vernay Coteau du Vernon 2010

Ma quête pour le grâle du viognier a finalement aboutie à sa conclusion. Les 2 dernières années j'ai essayé tant bien que mal a trouvé un Condrieu qui peut être un compagnon d'un diner mais aussi être bu seul pour ce qu'il est. J'ai essayé plusieurs producteurs, beaucoup d'échecs mais quelques lueurs d'espoir (exemple la Dorianne de Guigal) mais ça restait des vins lourds alcooleux et que je ne pouvais pas boire pour étancher la soif (une ou deux portions max). Mais ce soir j'ai fini par trouver le grâle.

Ma femme qui haie a mort le viognier (partiellement ma faute car je la forçais à faire partie de mes expérimentations, elle qui aime de boire les chablis !) au début m'a dit d'un air accusateur, est ce que c'est du viognier ? j'ai dit non non chérie ne t'en fais pas ... :| La couleur du vin (or fonce lui a donné des craintes)...

Vous allez me dire pourquoi risquer une soirée de saint valentin pour un viognier ? je vais répondre (j'aime prendre des risques lol)

Bon retournons au vin... couleur or fonce oui...nez complètement délirant sur les fleurs blanches, pot pourris sur stéroïdes, Chèvrefeuille...en bouche l'attaque est sur les pèches, beaucoup de pèches... des fruits exotiques...aucunement lourd en bouche et sans le bois que la Dorianne offre. Une bonne dose d'acidité pour ce viognier qui date déjà de 8 ans...impressionnant. Quoi de plus ? en bouche le vin s'étale avec une belle pesanteur. Frais mais en même temps puissant...et la finale est super longue...après 1 heures le vin était encore plus puissant qu'a l'ouverture.

Il était le parfait accompagnateur de notre plat traditionnel de sushi du saint valentin. Meilleur que le champagne qu'on prend d'habitude avec le sushi.
Et qu'est-ce que ma femme a pensé de ce vin ? elle a aimé mais pas autant que moi. Baby steps je lui dis...baby steps !
Tu aimes la vie dangereuse... T'aurais du jouer safe, et ouvrir un chablis grand cru à ta femme :D
Gang de niaiseux, vous les amener au St-Hub, un magnifique verre «d'Apothic Red» :sick:
Laurentcg...tu as raison...je pense que j'ai pris trop de risque comme Icarus !!! tout le monde dors a la maison et moi je suis sur mon ordi :zut:

Nico...je pensais que tu aimais plus du vietnamien ?
Jamais en vain...Toujours en Vin

Avatar du membre
Nico
Messages : 3428
Enregistré le : mar. 19 déc. 2006 9:27
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par Nico » ven. 15 févr. 2019 0:04

On s'entend,Vietnamienne... mais je devrais aller chez le psy, je tombe toujours sur des vicieuses :Fou-raide:

Me semble qu'on pouvait s'auto-déleter ou se dédoublonner!!!
Modifié en dernier par Nico le ven. 15 févr. 2019 0:18, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Nico
Messages : 3428
Enregistré le : mar. 19 déc. 2006 9:27
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 11 Février 2019

Message par Nico » ven. 15 févr. 2019 0:05

Hanibal a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 22:47
Nico a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 22:36
laurentcg a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 22:19
Hanibal a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 21:30
Georges Vernay Coteau du Vernon 2010

Ma quête pour le grâle du viognier a finalement aboutie à sa conclusion. Les 2 dernières années j'ai essayé tant bien que mal a trouvé un Condrieu qui peut être un compagnon d'un diner mais aussi être bu seul pour ce qu'il est. J'ai essayé plusieurs producteurs, beaucoup d'échecs mais quelques lueurs d'espoir (exemple la Dorianne de Guigal) mais ça restait des vins lourds alcooleux et que je ne pouvais pas boire pour étancher la soif (une ou deux portions max). Mais ce soir j'ai fini par trouver le grâle.

Ma femme qui haie a mort le viognier (partiellement ma faute car je la forçais à faire partie de mes expérimentations, elle qui aime de boire les chablis !) au début m'a dit d'un air accusateur, est ce que c'est du viognier ? j'ai dit non non chérie ne t'en fais pas ... :| La couleur du vin (or fonce lui a donné des craintes)...

Vous allez me dire pourquoi risquer une soirée de saint valentin pour un viognier ? je vais répondre (j'aime prendre des risques lol)

Bon retournons au vin... couleur or fonce oui...nez complètement délirant sur les fleurs blanches, pot pourris sur stéroïdes, Chèvrefeuille...en bouche l'attaque est sur les pèches, beaucoup de pèches... des fruits exotiques...aucunement lourd en bouche et sans le bois que la Dorianne offre. Une bonne dose d'acidité pour ce viognier qui date déjà de 8 ans...impressionnant. Quoi de plus ? en bouche le vin s'étale avec une belle pesanteur. Frais mais en même temps puissant...et la finale est super longue...après 1 heures le vin était encore plus puissant qu'a l'ouverture.

Il était le parfait accompagnateur de notre plat traditionnel de sushi du saint valentin. Meilleur que le champagne qu'on prend d'habitude avec le sushi.
Et qu'est-ce que ma femme a pensé de ce vin ? elle a aimé mais pas autant que moi. Baby steps je lui dis...baby steps !
Tu aimes la vie dangereuse... T'aurais du jouer safe, et ouvrir un chablis grand cru à ta femme :D
Gang de niaiseux, vous les amener au St-Hub, un magnifique verre «d'Apothic Red» :sick:
Laurentcg...tu as raison...je pense que j'ai pris trop de risque comme Icarus !!! tout le monde dors a la maison et moi je suis sur mon ordi :zut:

Nico...je pensais que tu aimais plus du vietnamien ?
On s'entend,Vietnamienne... mais je devrais aller chez le psy, je tombe toujours sur des vicieuses :Fou-raide:

Répondre