La Spinetta - lunch avec le producteur

Répondre
Hanibal
Messages : 1797
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

La Spinetta - lunch avec le producteur

Message par Hanibal » jeu. 25 oct. 2018 15:35

J'ai assisté aujourd'hui à une dégustation de la Spinetta voilà un bref CR des vins dégustés

Barbaresco Gallina La Spinetta 2007
Premier vin de la dégustation. Le vin est à point et probablement à son apogée mais cet apogée a probablement encore quelques années avant que le vin commence dans ca descente. Le vin est tres aromatique après avoir été ouvert 1 heure en bouteille. Bonne concentration et une belle finale mais c’est le milieu qui m’a un peu choque. Les tannins sont oui présent mais rugueux et crée une sensation comme si on a du sable dans la bouche un peu dérangeant. Plusieurs autour de la table l’on aimé pas mon style cependant. 89pt

Barbaresco Starderi La Spinetta 2007
Même millésime mais vraiment plus mon style. La terre ici c’est de la marle compare à une terre plus caillouteuse pour le Gallina et on voit vraiment la différence. Les tannins sont plus fondues et une belle concentration et finale en bouche. L’acidité était moyenne et une tres belle structure. Encore beaucoup de vie dans ce vin beaucoup plus que le Gallina. On sent les roses et un peu de menthe en plus d’un peu d’épices. Une belle réussite pour un barbaresco. 91pt

Barolo Campe Vursu La Spinetta 2007
Une coche plus haut que les 2 vins précédant. Couleur plus foncée, nez plus restreint mais on sent plus de flaveurs. Fruits rouges, roses, cacao, épices. Plus sec en bouche. Même si les tannins sont plus forts ils sont plus raffinés que les 2 premiers, pas mal plus complexe et la finale est très belle et longue. Ca barolo est prêt à boire et c’est amélioré après 1 heure en verre mais il va encore être meilleur après quelques années encore. Pourquoi boire un barbaresco quand on peut boire un barolo, voilà la question qui me revenait en tête. 94pt

Barbaresco Gallina La Spinetta 2006
On revient au Gallina ici mais le millésime change la donne. Entre le 2007 et 2006 j’ai plus aime le 2006 même si en général l’année 2007 a été mieux réussi selon les analystes que 2006. Dans le cas de la cuvée Gallina il n’y avait pas en bouche cet aspect rugueux et poudreux des tannins, c’était plus accessible. Les arômes de cerises, pétale de roses et une belle minéralité était présente. 91pt

Barbaresco Starderi La Spinetta 2006
Même millésime 2006 mais dans ce cas et au contraire de 2007, j’ai préfère la Gallina au Starderi. Belle pureté et un vin déjà très ouvert mais un peu moins complexe je trouve que le Gallina. C’est vraiment impressionnant comment entre millésime on peut voir de différence entre les différentes cuvées. Cerises en bouche mais moins d’aspect floral. 90pt

Barolo Campe Vursu La Spinetta 2005
Mon vin favori de la dégustation. Compare au 2007, ce vin est à point. Nez ouvert, on sent la lavande, les roses, les fruits rouges un peu de cuire et épices. Très belle concentration et les tannins fondus a merveilles qui enrobent la bouche et une finale bien longue. Vin complexe. Contrairement aux revues de Vinous je n’ai pas senti l’alcool dans le vin et c’était très bien équilibré. 94pt

Barbaresco Gallina La Spinetta 2005
On finit avec un autre 2005. Dans le cas de Gallina je l’ai mis entre le 2006 et 2007. On a des arômes secondaires et même tertiaires ici. Le plus avance du line up. Un vin qui se boit comme un bourgogne au point qu’on sent plus son terroir. Difficile de comprendre la provenance et probablement que je n’aurais pas su que c’était un barbaresco à l’aveugle. Manque de typicité mais un bon vin quand même. Des arômes plus de terre que de fruits. 90pt.

La question qui tue c’est lequel choisir. Pour moi c’était le Campe Vursu 2005 suivi de très près du Campe Vursu 2007.


Jamais en vain...Toujours en Vin

Répondre