CR- Chono, San Lorenzo Estate, Chili 2005

Répondre
Blacksmith
Messages : 9902
Enregistré le : ven. 17 août 2007 8:06

CR- Chono, San Lorenzo Estate, Chili 2005

Message par Blacksmith » dim. 14 sept. 2008 18:34

Chono, San Lorenzo Estate, Maipo Valley, Chili, 2005

Assemblage : Carménère 50%, Syrah 35% Cabernet Sauvignon 15%

J’ai mis la main sur ce vin par une IP. Don Max m’avait expliqué que le Chono était un nouveau projet de Alvaro Espinoze, le gourou du bio et de la biodynamie au Chili. Espinoze est reconnu pour être un des meilleurs oenologistes du Chili et fait son propre vin de garage, appelé Antyial. Le seul point qui semblait faire peur à Don Max était qu’Espinoze fait un usage minimal de sulfites. Pour des vins en jeunesse, pas de problèmes. Toutefois, pour la garde, il y a des doutes, surtout qu'ils ne sont pas filtrés. Bef, assez et passons aux actes :

Œil : Rubis éclatant et profond. Caractère jeune avec une belle coloration.

Nez : Une petite pointe végétale mais on ne peut pas dire « plant de tomate » haut et fort. La vin est carafé et s’ouvre graduellement. Intensité moyenne mais très agréable.

Bouche : Bonne concentration, la bouche est très fruitée. Les tanins sont présents et serrés mais pas asséchants. Le vin tire 13.5% d’alcool et tout est en équilibre. La finale est agréable et offre une bonne longueur.

Conclusion : Je suis très satisfait de celui-ci. Registre légèrement différent et prix acceptable à 21.65$, c’est un achat très avisé.



Avatar du membre
Don Max
Messages : 3437
Enregistré le : ven. 21 avr. 2006 18:46
Localisation : Danville
Contact :

Message par Don Max » dim. 14 sept. 2008 20:16

C'est ma soirée pour découvrir des vins chiliens par le biais des CR des autres. Merci pour le CR Black. Ça me donne le goût de m'en procurer quelques bouteilles! :;-):

Don Max

Avatar du membre
Don Max
Messages : 3437
Enregistré le : ven. 21 avr. 2006 18:46
Localisation : Danville
Contact :

Re: CR- Chono, San Lorenzo Estate, Chili 2005

Message par Don Max » mer. 05 nov. 2008 23:46

Première bouteille de ce vin, dont la moitié fut bue la journée de l'ouverture, et la demie restante deux jours plus tard. Le moins que je puisse dire, c'est que je suis très content de mon achat. C'est un vin modéré, montrant de belles proportions et un taux d'alcool restreint à 13.5%. Un vin qui m'a impressionné par sa "buvabilité" pour un 2005. Il montre un profil affiné, similaire à celui d'un Reserva qui aurait cinq ans de plus, mais avec des arômes fidèles à son âge réel, tant au niveau du fruit que du bois, et sans notes d'évolution. Il y a aussi dans ce vin ce soupçon de fraîcheur que j'aime tant dans les vins de Maipo qui ont atteint un bon équilibre. Ce qui est bien avec ce vin, c'est qu'il possède cet équilibre dès le départ. Si je me fies sur la belle tenue du vin deux jours après l'ouverture. Il a aussi le potentiel de bien évoluer pour gagner en complexité avec le temps. Après le Coyam, 2005, voici un autre très beau vin d'Alvaro Espinoza. J'ai bien hâte de goûter ses cuvées Kuyen et Antiyal du même millésime.

Don Max

Avatar du membre
insolyte
Messages : 332
Enregistré le : mar. 19 juin 2007 14:26
Localisation : Québec

Re: CR- Chono, San Lorenzo Estate, Chili 2005

Message par insolyte » jeu. 06 nov. 2008 0:26

Don Max a écrit : Un vin qui m'a impressionné par sa "buvabilité" pour un 2005.
Voilà toute l'essence des vins natures. Il te reste seulement à essayer le Clos Ouvert... :wink:

Marc (insolyte)
"Les biens, le savoir et la gloire, n'ôtent point les soucis fâcheux, et ce n'est qu'à bien boire qu'on peut être heureux!" Molière

Avatar du membre
Don Max
Messages : 3437
Enregistré le : ven. 21 avr. 2006 18:46
Localisation : Danville
Contact :

Re: CR- Chono, San Lorenzo Estate, Chili 2005

Message par Don Max » jeu. 06 nov. 2008 9:43

Salut Marc,

Je suis ouvert à tous les Clos jusqu'à preuve du contraire... Pour ce qui est du San Lorenzo, c'est un vin bio, pas "naturel". Espinoza a travaillé dans de grosse boîtes avant de se lancer. D'ailleurs, il travaille toujours pour Emiliana, propriété indirecte de Concha y Toro. Je pense qu'il est conscient de l'importance de mettre en marché des vins stables. Pour ce qui est de la "buvabilité", je pense qu'il s'agit d'un choix stylistique pour lequel il faut de l'expérience et du talent. Espinoza possède les deux.

Don Max

Bloc d'annonce

Avatar du membre
dzitt
Messages : 7207
Enregistré le : dim. 25 nov. 2007 22:22
Contact :

Re: CR- Chono, San Lorenzo Estate, Chili 2005

Message par dzitt » sam. 07 mars 2009 15:51

Bu hier soir, ce vin a fait l'unanimité à table. Belle buvabilité comme mentionnée plus haut, un beau fruit (rouge) et un bois bien intégré. Un vin qui en donne beaucoup pour le prix (21$).

Est-ce que quelqu'un connait l'agence qui en fait l'importation ? J'aimerais savoir s'ils auront du 2006...

Voici mon CR plus détaillé:

À l'oeil, le vin a une belle robe rubis bien foncée. Des beaux fruits rouge (fraises-framboises) se font éclatant au nez, accompagné par un bois très bien intégré. En bouche, l'équilibre surprend presque. Premièrement le vin ne fait que 13.5% d'alcool, ce qui est assez rare dans cette région, mais le fruit et le bois s'acompagne très bien pour donner un vin digeste et agréable à boire.

Image

dzitt
Modifié en dernier par dzitt le dim. 08 mars 2009 12:39, modifié 1 fois.
dansmonverre.ca

Avatar du membre
dzitt
Messages : 7207
Enregistré le : dim. 25 nov. 2007 22:22
Contact :

Re: CR- Chono, San Lorenzo Estate, Chili 2005

Message par dzitt » dim. 08 mars 2009 9:01

Tiré du site internet du producteur:

Chono
San Lorenzo
Maipo valley
Variety: 50% Carmenere / 35% Syrah / 15% Cabernet sauvignon
Vintage: 2005

Winemakers:

The Chono San Lorenzo represents the selection of the best barrels of the 2005 vintage of each grape variety used. Therefore the production is very limited, just 1.000 cases (12x750).

80% of the wine was kept in French oak barrels for 10 months which helped to underline the characteristics of soft ripe tannins, a great structure and a velvet finish.

The grapes were hand picked at several dates according to the ripening of the fruit. Cabernet sauvignon and Syrah were harvested during the two last weeks of April and the Carménère at the middle of May.

The wine is bottled unfiltered and was stored for three months before it was released.

90 points by Wine&Spirits Magazine on February 2009


http://www.geowines.cl

dzitt
dansmonverre.ca

Avatar du membre
dzitt
Messages : 7207
Enregistré le : dim. 25 nov. 2007 22:22
Contact :

Re: CR- Chono, San Lorenzo Estate, Chili 2005

Message par dzitt » dim. 23 août 2009 8:40

Dernière bouteille de ce vin hier soir...

La robe la plus sombre du lot (comparé à un Signac Combe d'Enfer 2006 et un Goat Rôti 2007), presque impénétrable. Le nez offre en premier plan poivron vert (Carmenère ?), mais aussi une belle profondeur lié au fruit rouge accompagné d'une belle touche boisée. En bouche, c'est suave, velouté. Le poivron y parait moins et le fruit rouge ouvre la voie aux épices (arômes modérées) et au bois, le tout très bien intégré sur une douce finale.

J'ai bien aimé, mais pas eu le courage de garder ce vin pour la garde. Je préfère des vins comme le Pérez Cruz ou Cousino Macul pour la garde, puisque celui-ci se buvait si bien :wink:

dzitt
dansmonverre.ca

Avatar du membre
Don Max
Messages : 3437
Enregistré le : ven. 21 avr. 2006 18:46
Localisation : Danville
Contact :

Re: CR- Chono, San Lorenzo Estate, Chili 2005

Message par Don Max » dim. 08 sept. 2019 16:17

10 ans plus tard, qu'en est-il de ce vin apparemment si buvable en jeunesse? Je dis apparemment car même si ma note de dégustation d'alors est présente ci-haut, mon cerveau n'en a plus le souvenir. Ce que je retrouve aujourd'hui c'est vraiment un superbe vin tout en délicatesse et en fraîcheur, mais avec encore une belle présence en bouche sur des tanins soyeux. Un léger aspect de terre humide/humus peut trahir un peu son âge, mais il ne fait pas vieux vin, ceci dit, il ne fait pas jeune vin non plus. On a plutôt affaire à un vin dans une zone privilégiée où tous les éléments semblent bien se fondre les uns dans les autres. Un vin exemplaire, le genre qui ne nécessite pas 30 années de garde pour se révéler au mieux et qu'on se félicite d'avoir eu la patience de garder une décennie. Tout ça pour 21$ la bouteille dans le temps. Que dire de plus?

Répondre