Face à face à Chambolle

Hanibal
Messages : 1703
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Face à face à Chambolle

Message par Hanibal » dim. 08 sept. 2019 14:48

Pour demain, et si possible, arrivez avec au moins 5 verres pour la degustation. Le restaurant peut fournir des verres pour quelques personnes au max.

On va faire probablement 2 vagues de 5.

Les hostilités commencent à 18h30 alors prévoyez vos déplacements. Moi je vais arriver vers 18h pour preparer l'arène :Boxe:


:Bonjour:


Jamais en vain...Toujours en Vin

Hanibal
Messages : 1703
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Face à face à Chambolle

Message par Hanibal » mar. 10 sept. 2019 8:23

Retour sur une soirée captivante (pour un lundi soir et avec du travail le lendemain je dirais même dingue !)

Pre-dégustation on a eu droit à deux champagnes
1) Roses de Jeanne les Ursules 2014 (en magnum) : le vin se présente avec beaucoup de mousse mais les bulles sont relativement fines. Beaucoup de tension en bouche avec beaucoup de minéralité, des notes de craie, flaveurs de zeste de citron mais aussi un peu de fruit rouge. Belle longueur en bouche. J’ai verse une autre quantité en verre après 3 heures et le champagne n’avait pas bougé d’un iota…
2) Frederic Savart l’accomplie 1er cru vielles vignes : 20% chard, 80% pinot, moins de bulles que les ursules, plus des notes de pommes jaunes que citron, des poires et comme Bertmtl a noté, au nez on détecte des notes de torréfaction de café que j’ai aussi bien senti après qu’il a dit.

Deux champagnes assez en contraste, un plus minéral, droit, citronné le deuxième plus ample et sur les notes plus mures…

Pour la dégustation de chambolle village 2016 on a fait 2 vagues de 5 et on a compilé les votes à l’aveugle. Les votes ont été fait avant de discuter des vins entre nous afin de réduire le risque de se faire influencer par les autres. Les votes des 10 vins a été compile avant de révéler les bouteilles.

Par ordre de dégustation. Les CR sont les miens, le vote final se trouve par la suite. Les bouteilles ont ete ouvertes proche de 1hr avant de les boire.

Première vague
1. Vougeraie. Un peu de réduction au nez. Le nez le plus ouvert de la première vague. Belle complexité. En bouche bel équilibre sans que rien accroche.
2. Dujac. Beaucoup de verdure au nez ici. Je dirais le plus foncé de la vague. On sent les fraises et les cerises et un peu d’épices. C’était clair que ce vin venait de vendange entière et le seul que j’avais une conviction de le caller. Comme souvent est le cas, les vins de Dujac ont besoin de plus de temps pour se pofiner, mais hier ce n’était pas sa soirée.
3. Boillot. Le nez le moins ouvert de la vague. Je ne détectais presque rien. En bouche c’est plus jasant, des notes de fruits rouges mais le niveau d’alcool je l’ai trouvé un peu trop prononce ce qui l’a fait descendre plusieurs marches dans mon vote.
4. Felletig v.v.. Nez très complexe, ouvert, jasant. Très jolie comme vin, fin en bouche, ça se buvait très bien. Rien n’accroche.
5. Castagnier. Nez plus ou moins ouvert. Belle concentration dans le verre. Des notes de fruits plus noirs que rouges. J’ai aimé l’attaque qui était ample et ronde mais il a perdu quelques positions a cause d’une petite dose d’amertume en arrière bouche.

Deuxième vague
6. Alain Janniard. Première chose que je sentais c’était les notes de vanille et d’élevage. En bouche c’est fin avec une belle acidité. Pas mémorable non plus comme vin.
7. Taupenot merme. Certainement le plus concentre et puissant des deux vagues avec la couleur la plus fonce. Au nez un peu d’épices mais aussi des notes d’élevage. En bouche plus sur les fruits noirs que rouges. Une touche de caramel.
8. Michel Gros. C’est beau au nez ce vin. On dirait qu’il y a de la vendange entière ici (je n’ai pas vérifié sur le site du producteur peut être je me trompe) mais pas autant que le Dujac c’est certain. Belle profondeur et se boit tries bien. Belle complexité et équilibre.
9. Hubert Lignier les Bussières. Très belle acidité pour ce vin. C’est frais. Ça pinotte beaucoup. Un profil de fruit très pure, plus fruits rouges que noire. Beau nez. Beaucoup de beaux qualificatifs ici. Facilement mon favori des 10 vins.
10. Roumier. Dans le verre une couleur plus pale que les autres. Plus rubis que rubis foncé comme couleur. En bouche des notes d’élevage, du fruit plutôt rouges, cerises rouges etc. Bonne dose de tanin cependant.

Maintenant pour le décompte final (moyenne des notes pour les 10 participants) …beaucoup de surprises comme d’habitude dans les dégustations à l’aveugle. Plus le total est petit le meilleur que c'est.
Première vague
1. Felletig 21pts
2. Castagnier 26pts
3. Vougeraie 31pts
4. Boillot 33pts
5. Dujac 39pts

Deuxième vague
1. Janniard égalité avec 25pts
1. Lignier 25pts
3 Michel Gros 27pts
4 Taupenot 36pts
5 Roumier 41pts

Comme d'habitude les fous ont decide d'ouvrir des extra
Dominique Laurent 1er cru les santenots vielles vigne....tres beau nez pour ce vin. Pour ce producteur fameux pour ces veillissements a double barriques neufs je ne detectais pas un exces d'elevage. Un tres beau vin
Jean Marc Vincent santenay 1er cru Les Gravieres....C'est la troisieme cuvee 2017 que je goutte de ce producteur. Les 2 premieres il y a 1 semaine. Il a une signature tres speciale. Au nez et en bouche en dirait de la Syrah...la derniere fois je me suit fait avoir royalement mais j'ai apris ma lecon et hier mon sense m'a ammene au bon endroit.
Conterno Barbera d'alba francia 2012 tres typique nebiolo ici, un beau vin mais un brin jeune je trouvais. Tres parfume, un cote mineral aussi. Un peu de tabac, tomate...j'ai beaucoup aime mais jeune encore
Chateau Figeac 2011....au nez je pensais qu'on faisait affaire a un rhone du sud. Peut etre lancdoque. Tres difficile a cerner pour les participants ca venait de ou. Grosse surprise au devoilement. Apres 1 heure dans le verre il s'est completement transformer. La on voyait bien au nez qu'on fait affaire a un bordeaux. Encore tellement jeune.....il faut le laisser dormir au moins 10ans.
Domaine de Montille 1er cru les brouillards 2010...Magnifique nez, du pinot pour ceux qui ont veulent. C'est tres charmeur, un peu tanique mais avec un cote sucre un peu qui m'a fait penser qu'il etait un 2012. Mais aussi de belles epices. J'ai beaucoup aime.
Doisy Daenne 2009...Au nez je detectais une trace de bouchon. Mais en bouche le sucre etait assez present pour cacher ca. J'avais mal choisi mon dessert pour l'apprecier pleinement mais je trouvais qu'il avait assez d'acidite pour que ca ne soit pas trop lourd. bonne profondeur et complexite.

apres un pile ou face...que j'ai perdu...on est alle a l'expresse
Gonon Saint joseph 2016...encore une fois quel beau vin...si jamais un FDV est sur allocation et vous voulez partager dite le moi svp !!! c'est bon ce vin. Les epices, la fumee, le bacon bref un coup de coeur pour moi.

I lovetofly poussait pour ouvrir d'autres bouteilles mais c'etait 12:30AM, il faut aller se coucher !
A la prochaine !

Image
Jamais en vain...Toujours en Vin

Avatar du membre
jee27
Messages : 1502
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Face à face à Chambolle

Message par jee27 » mar. 10 sept. 2019 11:58

merci ça tient presque du miracle que tu puisses nous amener ce CR auj....tu as "callé" malade? :lol: Vous êtes faits forts les gars... :!:
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

alain roy
Messages : 226
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Face à face à Chambolle

Message par alain roy » mar. 10 sept. 2019 13:54

Ouais, ça c'est rapide, merci Hanibal ! De mon côté:

Bon les robes pas facile au resto, je passe !

Première vague

1. Vougeraie:
bouquet intense un peu rude genre fumée/fuel, j'entends "réduction", ouais c'est peut-être ça. le moins beau nez en tout cas, le seul que je qualifie de puant ! en bouche par contre c'est moins pire que ce que je pressentais au nez. c'est aérien, épicé, un peu fruité, mais pas super comme dans austère !

2. Dujac: bouquet discret et élégant, pas de puanteur, du beau fruit genre cerise, et parfums. miam en bouche, texture de soie, super fruité rouge frais, c'est bon mais un peu simple ?

3. Boillot:
bouquet très discret. du fruit rouge et de la vanille (élevage). ça s'ouvre et c'est beau. encore miam avec plus de volupté ! explose en bouche, dense mais chic. vraiment beau.

4. Felletig v.v.: premier bouquet qui est pas gêné ! sur full fruit rouge, ça pinote. en bouche c'est aérien, dentelle, féminin, un brin amer. ça évolue vers le plus en plus beau. une très belle délicatesse. mon favori. pas loin derrière: 2 et 3. 1 et 5 j'ai pas trop apprécié.

5. Castagnier: bouquet discret, mais lui aussi va s'ouvrir, puis se refermer! très élégant, fruité rouge. en bouche c'est pas pire, mais il y a un petit côté végétal qui me titille. beaucoup de matière, mais bof...

Deuxième vague

6. Alain Jeanniard:
ça pinote ! beau nez chic. en bouche c'est très beau, fin.

7. Taupenot merme: peu de fruit au nez mais du carton :oops: , ou oui du bacon. en bouche c'est aérien, angélique. beaucoup de vins aériens ce soir, ça veut dire que je me suis régalé avec plusieurs !

8. Michel Gros: super bouquet élégant, du fruit oui, avec quelque chose d'autre, du côté de l'élevage, mais c'est chic. en bouche un beau vin avec plus de gras en texture, c'est dense, beaucoup de matière mais rond. dans mon top 2 avec le 7, mais dans cette vague ça joue serré, sauf Roumier que j'ai pas aimé.

9. Hubert Lignier les Bussières: 2ième bouquet pas gêné de la soirée, assez intense même et un peu rude genre encore une fois "fuel", un petit côté "nature" comme a dit Ilovetofly, pas tant invitant pour moi. mais il évoluera pour le mieux ! en bouche par contre c'est très bon, dense et masculin mais harmonieux.

10. Roumier: nez subtil pas puant mais pas mal d'élevage. en bouche c'est pas mon genre à cause d'un arrière-goût de cuit ou de caramel qui me déplait.

Voilà ! Merci à tous pour une autre belle soirée !

Hanibal
Messages : 1703
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Face à face à Chambolle

Message par Hanibal » mar. 10 sept. 2019 13:58

jee27 a écrit :
mar. 10 sept. 2019 11:58
merci ça tient presque du miracle que tu puisses nous amener ce CR auj....tu as "callé" malade? :lol: Vous êtes faits forts les gars... :!:
au poste depuis les petites heures du matin

:?:
Jamais en vain...Toujours en Vin

Bloc d'annonce

Avatar du membre
Bermtl
Messages : 1415
Enregistré le : jeu. 30 oct. 2014 18:54
Localisation : Montreal

Re: Face à face à Chambolle

Message par Bermtl » mar. 10 sept. 2019 23:06

Hanibal a écrit :
mar. 10 sept. 2019 13:58
jee27 a écrit :
mar. 10 sept. 2019 11:58
merci ça tient presque du miracle que tu puisses nous amener ce CR auj....tu as "callé" malade? :lol: Vous êtes faits forts les gars... :!:
au poste depuis les petites heures du matin

:?:
Merci à toi et Alain pour les CR ! :Bonjour:
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin. Henri de Toulouse-Lautrec

Répondre