Enweille pour la fin de mai (le 30) . Sell in May and go away !

Quels sont vos vins dégustés cette semaine
.
Répondre
Avatar du membre
Bourgogre
Messages : 1587
Enregistré le : dim. 25 août 2013 11:24
Nom usager CellarTracker : Bourgogre
Localisation : québec

Enweille pour la fin de mai (le 30) . Sell in May and go away !

Message par Bourgogre » dim. 30 mai 2021 20:05

La Chablisienne Chablis 1er Cru Grande Cuvée 2017


Après un 2018, bon mais....pas tout à fait à la hauteur,
on revisite le dernier 2017 de la cave.

On admire sa couleur: Or très pâle aux accents de verdure prononcés.

Il est en pleine forme. Il me semble plus minéral que salin.
Fraîcheur et tension sont au rendez-vous.
Ses arômes citronnés sont toujours très intenses, et, en rétro , le pamplemousse apparaît sur une finale tout en longueur.

C'est très bon.
Il semble moins puissant et alcoolisé que l'an passé, l'équilibre et la convivialité prennent maintenant toute la place.
Et je peux discuter une couple de semaines s'il est possible d'obtenir plus à Chablis pour 31 ou 32 $.

(***+)



alain roy
Messages : 603
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Enweille pour la fin de mai (le 30) . Sell in May and go away !

Message par alain roy » jeu. 03 juin 2021 12:49

Les Saintes Claires 2018, pinot noir d'Alsace, A.Mann, 125$.

En carafe 2 heures. Superbe robe rubis étincelante moyennement soutenue au pourtour rose à aqueux. Bouquet subtil, élégant, qui pinote finement. Baies rouges fraîches épicées, comme une pointe noble de fumée, fleurs, peu ou pas d'élevage...envoûtant.

Entrée tendre qui fait dire oui de suite...Texture angélique, fruité rouge opulent mais délicat, à peine sucré, dans le plus beau du naturel, sur une tension rehaussant et des amers en sourdine. Finale longue et appelant carrément la prochaine rasade. Pas de cerises ici comme sa petite soeur mais du pur pinot alsacien à mon goût. C'est harmonieux, savoureux, chic, plein, je ne conteste pas le p'tit 25$ de plus que la Faille ! Si bon à l'instant que pour la garde je m'interroge...

Lendemain: bouquet plus expressif mais pinotant toujours finement. en bouche il en a perdu un peu...beaucoup ? encore très beau, très fin, sur sa texture angélique, mais un genre de petite austérité s'est ajoutée avec des amers qui n'y étaient pas hier, ou peut-être aussi est-il en train de s'oxyder subtilement...No lo so mais c'est moins touchant !
Les bateaux sont à l'abri dans les ports, mais ils ne sont pas faits pour ça...

alain roy
Messages : 603
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Enweille pour la fin de mai (le 30) . Sell in May and go away !

Message par alain roy » dim. 06 juin 2021 15:17

Strangenberg pinot noir 2018, Alsace, Agathe Bursin, 45$.

Huitième et dernier pinot alsacien de ma série qui fut franchement satisfaisante. En carafe 2 heures. Encore une fois une jolie robe...et quel bouquet ! Floral, épicé, pinotant finement...En bouche l'élégance suit...quel beau vin ! Agathe poursuit sa séduction rouge même si son riesling gc m'a laissé de glace. J'avais adoré sa version pinot 2017 et ici le coup de coeur se répète. Douce entrée sur texture dodue, puis ribambelle de baies rouges sur tension pointue et ici les amers ne sont pas en sourdine mais nobles et rehaussent bellement le tout. Du corps, de l'âme et de la tendresse...Menum !

Lendemain: jolie robe...quel bouquet bis...ça pinote finement les baies rouges fraîches épicées...en bouche, quoi dire d'autre, ça entre au palais et plaque le sourire aux lèvres. tel hier: du corps, de l'âme et de la tendresse...Menum !
Les bateaux sont à l'abri dans les ports, mais ils ne sont pas faits pour ça...

Répondre